Les antivirus sont-ils indispensables ?

Sécurité avr. 01, 2018

Si vous m'aviez posé cette question il y a 5 ans, je vous aurais dit oui sans hésiter. Windows XP, Vista, Mac et Linux étaient truffés de failles de sécurité. Même si le problème existe toujours, les hackeurs se tournent aujourd'hui vers d’autres cibles : les hébergeurs et les petites entreprises ; et cela en employant les moyens les plus inattendues.

Par exemple, en 2016, OVH fut attaqué par 150 000 caméras avec une attaque DDoS, c'est à dire l'envoi de données brutes, sans attente de réponse, aux serveurs. L'objectif était de submerger les serveurs de requêtes jusqu'à ce qu'ils ne soient plus en mesure de répondre. Un autre exemple pour la route: Yahoo, qui se fait dérober des millions d’utilisateurs ; comment assurer à ses utilisateurs que leurs données sont en sécurité ? Il est malheureusement trop tard, la base de données est déjà en libre service sur internet.

Après toutes ces réfléxions, les questions qui viennent à l'esprit sont les suivantes :
Pourquoi les hackers viendraient s’attaquer à notre ordinateur ? Pour dérober quelques fichiers ? Mais à quoi bon ?
A moins que vous ayez des ennemis, vous ne courrez aucun risque. Il existera toujours des hackeurs « du dimanche » qui tenteront de vous dérober des mots de passe avec des virus ou encore transformer votre machine en ordinateur zombie. Qu'est-ce qu'un ordinateur zombie ? C'est une personne qui se sert de son réseau d'ordinateur zombie pour camoufler son identité et son IP en se servant de la vôtre. Ainsi les hackers sont en mesure d’attaquer leurs cibles sans se dévoiler.

En bref, certains virus sont très faciles à détecter, mais d'autres dépendent uniquement de l'utilisation que vous faites de votre machine.

Revenons à notre sujet principal. Les anti-virus ont pour rôle la surveillance de votre activité afin d’éviter que vous infectiez votre PC. D’autres vont plus loin et interceptent les flux si quelqu’un tente de s’introduire sur votre disque dur, ou encore prendre le contrôle à distante. Certains anti-virus intègrent un algorithme puissant capable d'évaluer la sensibilité de vos fichiers.
Par exemple, si vous sauvegardez dans un fichier tous vos mots de passe, un message d'avertissement apparaîtera pour vous proposer un logiciel permettant de stocker ces derniers en lieu sûr. Il n'y a rien à dire sur l'efficacité des anti-virus reconnus tels que Norton, Avast, McAffee ou encore MalwareBytes. Mais quelles-sont les conséquences de leur utilisation, et à quel prix ?

Les logiciels d’anti-virus sont nombreux. Je ne veux pas citer ici mes préférences car cela n’est pas mon objectif. J’aimerais plutôt vous faire réaliser que leur usage n’est pas forcément requis ou pourrait avoir des conséquences sur votre expérience utilisateur.

Pour les utilisateurs Windows 10

Les utilisateurs windows sont historiquement plus vulnérables aux intrusions. Le noyau est ancien et présente toujours des vulnérabilités, mais il a fait peau neuve.

Essayons ensemble de classer l’importance d’un bon antivirus en se basant sur votre utilisation.

Mon utilisation Exposition aux virus Nécessitée d’un antivirus

Je navigue sur internet, comme Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux.

Très faible

Non

C’est mon outil de travail à la maison, je consulte mes mails régulièrement ou accède à de nombreux sites inconnus pour mes recherches

Faible à moyen

Non

Je suis un amateur des téléchargements de logiciels en tout genre.

Moyen à fort

Non

J’ai des informations sensibles que je souhaite absolument protéger ; c’est un ordinateur professionnel avec des accès spéciaux à des services privatisés

Fort à très fort

Oui

Vous allez certainement me dire, « Attendez, je n’ai pas besoin d’anti-virus alors que je télécharge abondamment ? ». Tout est discutable bien entendu. Cependant Windows propose aujourd’hui un système d’exploitation beaucoup plus stable avec des mises à jour de sécurité régulières. De plus, elle intègre déjà une protection dont vous aurez sûrement déjà entendu parler : Windows Defender (ou Security Essentials).
Windows Defender est un concurrent redoutable, non seulement par sa gratuité mais aussi par son efficacité. Il se limite à mettre en quarantaine les virus et fichiers infectés et prévenir des logiciels malveillants (Smart View); ce qui est largement suffisant.

Si vous tenez vraiment à avoir un anti-virus, prenez le temps de désactiver ce qui vous semble inutile.

Vous l’aurez compris, les antivirus sont indispensables dans un cadre professionnel. Sinon, quel que soit le logiciel que vous utiliserez, les véritables hackeurs trouveront toujours un moyen de s’infiltrer d’une manière ou d’une autre. Prenons l’exemple de CCleaner, un logiciel très répandu chez le particulier. Il s’est avéré qu’en 2017 deux millions d’utilisateurs ont vu leurs ordinateurs être virolés par une "fausse" mise à jour de CCleaner. Alors que c'est un logiciel voué à optimiser et nettoyer les performances d’un ordinateur, il a été utilisé comme passerelle pour transporter un virus sur votre machine sans que vous vous en rendiez compte.

Pour les utilisateurs Mac OS

Beaucoup diront qu’il n’est pas nécessaire d’avoir d’anti-virus pour les utilisateurs de la pomme. Et en effet, c’est le cas. Le noyau Mac se base sur des technologies beaucoup plus fiables et robustes, ne pouvant pas être facilement corrompues. Mais il faut tout de même rester vigilant sur ce que l'on télécharge et se baser sur des plateformes fiables comme l'Application Store qui effectue des analyses de sécurité très poussées pour prévenir contre des logiciels malveillants.

Dernier point que j'aimerai aborder : les navigateurs internet. Ces logiciels sont la porte d'entrée des virus dans 95% des cas pour un utilisateur classique. Je recommande donc vivement l'usage de navigateurs récents tels que: Firefox, Google Chrome, Safari ou Edge (pour les pro windows). Ils ont leur propre système de reconnaissance de virus. Ils ne sont pas toujours efficaces mais peuvent vous protéger de l'inévitable.

L'évolution des antivirus diverge de leurs fonctions principales ces dix dernières années. Prenez-en un uniquement si vous avez une utilisation intensive de votre appareil.

Pour répondre à notre problématique initiale, sachez qu’un bon anti-virus n’existe pas. Il aura presque davantage tendance à nuire qu’à protéger. Encore un autre petit détail pour les plus méfiants : il est inutile d’en utiliser un deuxième simultanément. En effet, ils pourraient entrer mutuellement en conflit et voir leur activité principale cesser. Tous ces logiciels se basent sur le même registre, et sont surchargés de modules complémentaires inutiles nuisant à votre confort. Pour éviter tous ces logiciels, je vous conseille d'adopter des réflexes vitaux contre les virus que vous trouverez sur cet article.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.